En Restant dans une Situation Abusive





En Restant dans une Situation Abusive

Quand vous êtes dans une relation violente ou abusive, le choix de rester ou partir c’est à vous de faire. Si vous décidez de rester, c’est important que vous sachez quelques faits:
  1. Vous êtes vulnérable à mal, violence ou abus.
  2. Vous devriez avoir un plan d’urgence et sécurité pour quand la situation change.
  3. Votre sécurité êtes le plus important(e) et que vous avez la liberté de poursuivre un plan d’action qui mets votre sécurité(e) à priorité.


Quand vous décidez de resto dans une relation abusive, violente ou qui compromets votre sécurité, voici quelques conseils à souvenir pour rassurer votre sécurité. C’est important qu’un ami(e) ou membre de famille sachent exactement ce qui se passe. Le personne que vous choisissez doivent être quelqu’un qui vous écoute sans jugement et soit là quand vous avez besoin. C’est important que vous leurs dites que vous voudriez rester, et leurs tenez au courant.

Faites une liste de tous vos options dans un cas d’urgence. Créez une carte de vos ami(e)s proches et alliés, leurs infos et des organisations ou vous pouvez demandé l’aide, les avocats et aussi les services médicaux. Regardez vos options, les chemins de fuite et des personnes qui seraient là pour vous.

Si vous n’êtes pas dans un esprit ou vous avez clarté encore à décidé de rester ou partir, il pourrait vous aidez de faire une liste des justifications. Peut-être ça pourrait sou montré les types des soutiens que vous pouviez utilisé si vous partez. Pour quelques battant(te)s ça leurs aident à faire une décision. Ce n’est pas une bonne idée d’être impulsif(-ive) et prenez votre temps en faisant votre choix.

Mettez à parte un sac d’urgence. C’est pour les cas d’urgences que vous pourriez trouvé dedans. Pour savoir quoi à mettre dedans votre sac, s’il vous plaît regardez la section titré “Créant un Sac d’Urgence”.

Écrivez une liste des cas d’abus que vous vous affrontez. C’est important que vous documentez et gardes cette liste pour le futur si vous décidez d’enregistrer votre cas ou partir.

Si vous avez des enfants, leurs aident à comprendre qu’ils peuvent parlé à quelqu’un en confiance de ce qui se passe. Leurs donnez un mot secret qu’ils peuvent utilisé si ils seraient en danger et voudraient votre aide. Rappelez de leurs dire qu’ils pourraient tout vous dire.

Trouvez un bon place pour les objets coupants, armes et matières inflammables, et des matières capable de générer le feu dans un endroit sécurisé. C’est meilleur de les cachent pour que l’agresseur(-euse) peut pas trouvé. Jetez à la poubelle les produits chimiques dans votre maison et choisissez des nettoyants plus doux au lieu des produits avec acide. Avez la police à  composition abrégée si vous sentez en danger même une fois.

Avez un autre portable à votre disposition et sauvegarde les numéros de quelques ami(e)s proches en cas d’urgence. Cachez la connaissance de l’existence du portable à votre agresseur(-euse) parce que vous voudriez l’utilisé dans une situation critique quand vous avez besoin de l’aide. Quand même rassurez vous que le portable reste chargé et avec assez d’argent si vous utilisiez une carte prépayée.

Si vous êtes dans un argument ou situation instable avec quelqu’un abusif(-ive) rassurez vous que vous quittez la chambre si vous pourriez être emprisonné là, qu’il n’y a pas des armes objets coupants, des objets jetables, acide, huile, kérosène ou matériaux inflammables.

Apprenez une forme d’autodéfense pour vous portez contre les menaces. C’est aussi une bonne façon d’améliorer votre confiance en vous.

Apprenez vos chemins de fuite pour échapper votre maison, les chambres que vous pourriez être emprisonné(e)s dedans. C’est une bonne idée de créer quelques espaces aire qui sont pas circonscrire ou peuvent pas être possible de manipulé pour vous emprisonné(e)s.

Si votre intention est de rester, c’est important que votre paix et sécurité seront votre priorité et oui devriez pas changer vous même ni essaye de changer votre agresseur(-euse). Si votre agresseur(-euse) voudrait changer leur comportement sincèrement, vous pourries être utile pour leur encourager. C’est une bonne idée de cherchez l’aide professionnel pour eux, mais si vous trouvez menacé(e) ou maltraité(e) dans n’importe quel façon, ou si votre comportement deviendrez contrôlé(e)s par votre agresseur(-euse) dans le nom de changement, c’est improbable que l’agresseur(-euse) va changer.

Souvenez de mettre vos limites et désigné un niveau de ce que vous trouvez inacceptable de comportement de l’agresseur(-euse), au delà de cet niveau rien ‘abus sera toléré.

Si votre mari a un problème abec les drugs, alcool ou un autre substance, c’est essentiel que vous compreniez que CE N’EST PAS SEULEMENT LES SUBSTANCES QUI CONTROLE LEURS ACTIONS ET LA VIOLENCE. Oui, quand il/elle est ivre ou intoxiquer il/elle devient abusif(-ive) mais il y a des problems en dessous de ça. C’est important que vous sachez que l’addiction peut être adressé mais ses tendances violentes sont les grandes problèmes à corriger. Les deux ont un impact négatif et sont hypers dangereux à votre sécurité.

Dans les médias

Nous Contacter