Comprendre le repassage des seins





Le repassage des seins est le fait de masser les seins des jeunes filles en utilisant des objets préalablement chauffés afin d’empêcher le développement des seins ou de les faire disparaître. Dans la plupart des cas, le repassage des seins est effectué par la mère elle-même, sous le prétexte de protéger la fille du harcèlement sexuel, du viol, et pour empêcher les grossesses précoces de peur que la fille gâche la réputé de la famille. Le repassage des seins peut encore être effectuer pour permettre à la jeune fille de poursuivre ses études au lieu d'être forcée à se mariée très jeune.

Où se passe le repassage des seins ?
Au Cameroun, l’idée que la fille dont les seins sont développés ou en développement sont prêtes pour des relations sexuelles, le repassage des seins y est généralement pratiqué. Certains rapports montrent que le repassage des seins s’est diffusé à la diaspora du Cameroun. Certains cas sont signalés en Afrique occidentale et centrale, dans des pays comme le Bénin, le Tchad, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, la Guinée-Conakry, le Kenya, le Togo et le Zimbabwe, ainsi qu'en Afrique du Sud.

Le processus et les conséquences.
Les outils de « repassage » des seins varient entre des pilons en bois et des feuilles, des bananes et des coquilles de noix de coco, de meules, des louches, des spatules et même des marteaux chauffés au charbon. Le repassage des seins est dénigrant et méprisant, et peut même causer des lésions tissulaires, de la douleur, des kystes et même le cancer du sein, et peut affecter la santé mentale des filles elles-mêmes. La formation d'abcès peut aussi en résulter.

Dans les médias

Nous Contacter