Rester ou Partir?






Rester ou Partir?

Quand vous êtes maltraité(e)s ou exposé(e)s à la violence conjugales, peut-être vous n’êtes pas sûr si vous voudriez rester ou partir de la relation. Ce nest pas une décision facile à faire - surtout quand vous avez quelques réactions émotionnelles avec des douleurs physical et psychologique à porter par résultat. La confusion est normale et comprehensible. Évitez de vous vous jugeant et sois pas trop dur à vous même pour trouver clarté.

Si vous vous trouvez dans cette situation, vous pouvez faire la suite;

  • Parler à un ami(e) proche ou membre de votre famille de ce qui s’est passé. C’est importante que le personne que vous choisissez est quelqu’un qui vous entends sans jugement et que vous pouvez compter sur quand vous avez besoin. C’est essentiel qu’ils sachent que vous avez décidé de rester dans cette relation et que vous lui tenez au courant.
  • Faites une liste de tous vos choix dans une situation d’urgence. Créez une carte ou une liste de vos ami(e)s, leurs infos, des organisations qui vous pouvez contactés pour aide et aussi des avocats et médecins. Notez tout vos choix, les routes pour échapper et tout que vous pouvez compter sur dans un cas d’urgence.
  • Pour évaluer votre cas, cette liste peut vous aider à décider si vous voudriez rester ou partir. Cette liste peut vous montre le type de support que vous avez si vous partiez, pour quelques combattant(-te)s ça leurs aident à decider de rester ou partir. Ce n’est pas une bonne idée d’être impulsif(-ive) et prenez votre temps quand vous faites votre choix.
  • Mettez à parte un sac d’urgence - c’est pour des cas d’urgence que vous vous trouviez dans. Pour savoir des chose à mettre dedans, s’il vous plaît regardez la section titré “Créant un Sac d’Urgence”.
  • Écrivez une liste des cas d’abus que vous vous affrontez. C’est importante que vous documentez et gardez une liste des situations pour le futur si vous décidiez de partir ou enregistre des plaintes avec le tribunal.
  • Apprenez une forme d’autodéfense pour vous protéger contre des menaces. C’est aussi une bonne façon d’améliorer votre confidence en vous.
  • Apprenez vos chemins de fuite pour échapper votre maison, les chambres que vous pourriez être emprisonné(e)s dedans. C’est une bonne idée de créer quelques espaces aire qui sont pas circonscrire ou peuvent pas être possible de manipulé pour vous emprisonnés.

Indépendamment de votre choix, c’est important que vous comprenez que vous êtes responsables pour vous, et que vous êtes libre à faire une décision.

Dans les médias

Nous Contacter